Rémunérations

Rémunérations IARD

(IARD : Incendie Accidents et Risques Divers = assurances non-vie)

En tant que client, vous pouvez attendre d’un courtier en assurances professionnel un conseil indépendant, précédé d’une analyse de vos besoins en assurances. Notre connaissance du marché et des produits nous permettent de proposer à notre clientèle le meilleur rapport qualité/prix adapté à la situation spécifique de chacun. Une équipe composée de 75 collaborateurs se trouve à votre disposition. Naturellement, vous pouvez en tant que client compter sur notre intervention et notre expérience en cas de sinistre. Les rémunérations que nous percevons des assureurs doivent contribuer à supporter les coûts de notre prestation de services.

La rémunération que nous percevons en tant que courtier en assurances pour des polices non-vie représente un pourcentage d’une partie de la prime, à savoir la prime hors taxes et charges (voir ci-dessous) payée par le client. Le pourcentage dépend du type de garantie (voir ci-dessous) que vous avez souscrite. Cette rémunération est appelée  rémunération de base.

Votre prime d’assurance RC auto de, par exemple, 300 euros (*) se compose comme suit :

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Partie 4

Prime de risque

Frais de l’assureur

Rémunération du courtier en assurances

Taxes et charges

195,89 euros

40,14 euros

63,97 euros

Prime de risque  = le montant dont l’assureur a besoin pour indemniser les dommages
Frais de l’assureur = le montant dont l’assureur a besoin pour couvrir les frais généraux, les frais de publicité, les frais de personnel, les frais de gestion, etc.
Rémunération du courtier en assurance = rémunération octroyée au courtier en assurances, notamment pour la réalisation de la police et l’assistance en cas de sinistre, calculée sur la base de la prime nette **
Taxes et charges : impôts destinés au gouvernement fédéral et charges au profit de diverses organisations, comme la Croix-Rouge dans le cadre de la RC auto

(*) Prime brute (prime commerciale) = le montant payé par le client
(**) Prime nette = prime brute diminuée des taxes et des charges

En cas d’annulation/suspension d’une police IARD, il n’y a pas de droit à la rémunération sur la partie de la prime remboursée.

En cas de doute, nous vous conseillons de nous contacter pour de plus amples explications.

 

 

Rémunération standard conforme au marché

Taxes et charges

Accidents / Auto
Responsabilité civile auto

17%

27,10%

Grande ou petite omnium auto

19%

26,75%

Protection juridique auto

19%

16,75%

Sécurité conducteur / circulation générale

25%

16,75%

Assistance (Voyage)

19%

16,75%

Accidents/temps libre
Bateaux de plaisance

19%

9,25%

Caravanning

25%

9,25%

Dommages corporels
Accidents du travail

7,50%

25,50%

Collective Accidents

15%

9,25%

Gens de maison

20%

25,50%

Formule 24/Revenu garanti

25%

9,25%

Responsabilité Civile
RC Familiale

22,50%

9,25%

RC Enseignant / RC Professionnelle

20%

9,25%

RC Objective Incendie-Explosion

20%

18,75%

RC Entreprise

20%

9,25%

RC Professions médicales et paramédicales

25%

9,25%

Incendie/vol/brise de vitrage/tempête/catastrophe naturelle

27%

15,75%

Engineering: Tous risques chantier / tous risques électronique)

15%

12,94%

Tous risques bijoux, appareils photo, art, fourrures

20%

9,90%

Hospitalisation

15%

19,25%

 

Ces dernières années, nous constatons que certaines tâches auparavant effectuées par les compagnies sont confiées au courtier en assurances, comme la création des contrats et des avenants ou encore une intervention croissante dans les règlements de sinistres. Nous recevons également une indemnité de gestion pour ces tâches supplémentaires. Celle-ci n’a aucun impact sur la prime que vous payez et concerne uniquement un transfert de tâches et de l’indemnité correspondante que la compagnie verse au courtier. L’indemnité de gestion complémentaire peut varier de 0 % à 7,5 %.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Rémunérations Vie

En tant que client, vous pouvez attendre d’un courtier en assurances professionnel un conseil indépendant, précédé d’une analyse de vos besoins en assurances. Notre connaissance du marché et des produits nous permettent de proposer à notre clientèle le meilleur rapport qualité/prix adapté à la situation spécifique de chacun. Une équipe composée de 75 collaborateurs se trouve à votre disposition. Les commissions que nous percevons des assureurs doivent contribuer à supporter les coûts de notre prestation de services.

Cette rémunération est appelée rémunération d’encaissement.

La rémunération d’encaissement que nous percevons en tant que courtier en assurances pour des polices VIE est un pourcentage d’une partie de la prime – à savoir la prime hors taxes, qui varient en fonction du type de police – que vous avez effectivement payée. Le pourcentage dépend du type de garantie (voir ci-dessous) que vous avez souscrite. Comme il est d’usage dans le secteur bancaire, l’assureur « vie » tiendra compte le cas échéant de frais d’entrée et de frais de gestion pour certains produits.

Tous les pourcentages indiqués (voir ci-dessous) sont des pourcentages maximums et sont appliqués sur la prime que vous versez (hors taxes). En tant que courtier en assurances, nous déterminons la rémunération d’encaissement par police en fonction de la complexité du dossier, sans dépasser le pourcentage maximum mentionné.

maximum

Assurances-placement

4%

Opérations de capitalisation (branche 26)

3%

Assurances-épargne

6%

Assurances-pension (indépendants et PME)

6%

Assurances-risque (solde restant dû par exemple)

22%

Assurance-vie classique

6%

Rentes viagères

2%

Outre cette rémunération d’encaissement, nous pouvons également percevoir, sous certaines conditions, une rémunération complémentaire pour certains produits mentionnés ci-dessus et chez certains assureurs.

Certaines assureurs octroient une rémunération d’encours en compensation du suivi et de la gestion de certains portefeuilles d’investissement pour 1 & 2. Celle-ci peut fluctuer en fonction du montant moyen investi dans les fonds sous-jacents. Cette rémunération est prélevée sur la marge de la compagnie et n’est pas à charge du client particulier.

Certaines assureurs donnent également -sous certaines conditions- une rémunération supplémentaire unique (appelée rémunération de rappel) pour 3 jusqu’à 7. Cette rémunération est calculée sur les primes. Cette rémunération de rappel constitue un paiement actualisé des futures rémunérations, en tenant compte de la longue durée du contrat sous-jacent. Cette rémunération n’est acquise qu’au bout du nombre d’années déterminées par les sociétés afin de favoriser la conservation de ce contrat.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations, n’hésitez pas à nous contacter.