Apprentissage ou études : quel parcours choisir ?

Apprentissage ou études : quel parcours choisir ?

Les choses les plus importantes à savoir sur l’apprentissage et les études

  • L’apprentissage convient particulièrement aux personnes qui ont l’esprit pratique, qui veulent gagner de l’argent très tôt et travailler dans une entreprise.
  • Un programme universitaire est particulièrement intéressant pour les personnes qui aiment apprendre et qui recherchent de vastes possibilités d’évolution professionnelle.
  • Pour les étudiants et les apprentis, il est important de penser au financement et aux assurances nécessaires.

C’est peut-être l’une des décisions les plus importantes dans la vie des jeunes : la question de savoir ce qui vient après l’école secondaire. De nos jours, les possibilités sont variées, mais cet immense choix n’est pas toujours une bénédiction. Comment trouver ce qui est le mieux pour vous ? Une place à l’université ou un apprentissage vous conviennent-ils mieux ? Dans cet article, nous allons vous montrer les avantages et les inconvénients des deux parcours et vous donner quelques conseils pour vous aider à faire un choix.

En Belgique, presque moitié des élèves suivent une filière professionnelle au secondaire ou au supérieur selon des chiffres de l’OCDE de 2019. Cependant, pas plus de 6% suivent une formation en alternance, un pourcentage qui est toutefois en augmentation.

Formation en entreprise : vue d’ensemble

La formation en entreprise en Belgique combine l’expérience pratique en entreprise et une formation scolaire dans un établissement professionnel. Les connaissances théoriques sont d’abord acquises, puis complétées par des connaissances pratiques dans l’entreprise. En règle générale, la formation dure en général trois ans, mais elle peut être réduite ou prolongée.

Quels sont les avantages de l’apprentissage ?

  • Vous percevez un salaire régulier. Vous gagnez de l’argent dès la première année d’apprentissage.
  • Vous êtes doué(e) pour la pratique. Pendant la formation, vous obtiendrez une expérience pratique en travaillant, selon la profession, de vos propres mains.
  • Vous accordez de l’importance à la sécurité d’emploi. Il y a de fortes chances que vous soyez embauché(e) par l’entreprise à l’issue de votre formation professionnelle.
  • Vous voulez découvrir différents métiers. Au cours d’un apprentissage, vous serez amené à découvrir différents secteurs et services.
  • Vous n’avez pas peur de prendre des responsabilités. Plus la formation est longue, plus l’entreprise vous confiera des responsabilités importantes.
Stagiair aan het werk op een stoel
Stagiaire travaille assise

Vous pouvez également passer un diplôme universitaire après avoir terminé votre formation. L’avantage est que vous avez déjà acquis une expérience professionnelle et que vous pouvez prendre ce temps comme un semestre de pause avant de vous lancer dans la vie active pour de bon.

Quels sont les inconvénients ?

Bien entendu, il y a aussi quelques inconvénients dont vous devez tenir compte. Par rapport à un diplôme universitaire, vous toucherez peut-être un salaire plus faible en début de carrière. Toutefois, vous pouvez améliorer vos possibilités de carrière et de salaire en poursuivant vos études ou en suivant une formation continue une fois votre formation d’apprenti(e) terminée. Un autre inconvénient est une liberté d’organisation de son temps de travail plus limitée. Enfin, la formation professionnelle est généralement très spécifique, ce qui limite les domaines dans lesquels vous pouvez travailler.

Études universitaires : ce qu’il faut savoir

Vous envisagez de faire des études ? Si vous ne voulez pas plonger dans le monde professionnel immédiatement après la rhéto et que vous êtes très intéressé par une matière en particulier, un cursus universitaire peut être la bonne décision à prendre. Dans les universités belges, un bachelier dure généralement trois ans ou six semestres – un master prend quant à lui un ou 2 ans.

Les avantages des études

L’une des principales raisons pour lesquelles de nombreux jeunes choisissent de faire des études est le salaire à la sortie. Selon le site Jobat, les diplômés d’un Master universitaire gagnaient 4 551 euros bruts par mois en moyenne en 2020. C’est presque 1 000 euros par mois de plus qu’avec un bachelier professionnel par exemple (3 548 euros). Les autres avantages sont les suivants :

  • Vous avez beaucoup de liberté. Vous pouvez vous organiser comme vous le souhaitez.
  • Vous avez de meilleures perspectives de carrière. Vous avez également de bonnes chances de faire carrière dans un domaine scientifique.
  • Vous pouvez acquérir de l’expérience à l’étranger. Selon le cursus suivi, un semestre à l’étranger est intégré au programme ce qui vous permet d’acquérir une expérience internationale.
  • Un risque de chômage plus faible. Les personnes diplômées de l’enseignement supérieur sont statistiquement moins susceptibles d’être au chômage et pour une période plus courte.
Studentes al lachend op een trap
Étudiantes assises sur un escalier rigolent

Quels sont les inconvénients ?

Comme vous étudiez généralement pendant quelques années, vous ne commencez à travailler qu’après avoir obtenu votre diplôme. En règle générale, vous ne disposez pas d’un revenu régulier, à moins que vous n’ayez un emploi étudiant. En outre, vous devez payer un minerval si vous n’avez pas droit aux bourses ou une réduction pour étudiants de condition modeste. Si vous êtes dans une université ou école privée, vous devrez également payer des tarifs plus élevés: vous devriez donc réfléchir au financement avant de prendre votre décision si cette option vous intéresse.

En outre, un diplôme réussi n’est pas une garantie d’emploi immédiat. Le manque d’expérience pratique est un autre inconvénient, mais il peut être compensé par des stages ou des emplois pendant les vacances scolaires.

Des conseils utiles pour faire le bon choix après l’école secondaire

Prendre une décision pour son avenir est tout sauf facile. En particulier lorsqu’il s’agit de trouver un apprentissage : vous devez généralement poser votre candidature plusieurs mois à l’avance. Pour que vous puissiez utiliser ce temps à bon escient, nous vous donnons trois conseils à appliquer.

1.   Faites un stage

Un stage est une occasion utile d’avoir un aperçu d’une profession ou d’un secteur donné. Vous obtiendrez une première expérience pratique, qui fait bonne figure sur votre CV. Cette expérience vous aidera également à éviter de prendre de mauvaises décisions en matière de carrière.

2.   Les finances

Avant de commencer vos études ou de partir en formation professionnelle, vous devez penser au financement. Pouvez-vous couvrir vos dépenses avec votre salaire d’apprenti ? As-tu droit à des primes (par exemple du Forem ou Actiris ou dois-tu travailler à temps partiel ? En répondant à ces questions le plus tôt possible, vous aurez plus de chances de trouver une solution en avance.

3.   Renseignez-vous sur les assurances

De quelle assurance les futurs étudiants ou stagiaires ont-ils besoin ? Assurance maladie, assurance responsabilité civile ou assurance accident de la vie : la liste des assurances possibles est longue. Quelles sont celles dont vous avez absolument besoin, dans quelles circonstances pouvez-vous rester assuré chez vos parents et quand devez-vous vous assurer vous-même ?

Notre conseil : nos conseillers vous indiquent les assurances dont vous avez besoin et vous aident à trouver celles adaptées à votre situation.

De quelle assurance avez-vous besoin ?

Nos conseillers financiers vous indiquent les assurances dont vous ne pouvez pas vous passer.